vue sur le moulin à Montsoreau entouré de vignes, au loin on aperçoit des habitations et la Loire

Pourquoi un Parc ici ?

Au-delà du Val de Loire, célèbre pour son fleuve et ses châteaux, le Parc Loire-Anjou-Touraine fédère un territoire aux patrimoines naturel, culturel et paysager riches et diversifiés. Sa création a fait son chemin voilà plus de 20 ans reconnaissant son caractère remarquable mais aussi fragile.

Du prestigieux au plus confidentiel

Le Val de Loire est la colonne vertébrale du territoire, le fleuve royal bénéficie d'une renommée internationale au même titre que les châteaux qui le bordent.

Mais l'intérêt du Parc est aussi ailleurs. Les paysages se succèdent, tantôt agricoles, tantôt boisés. Le territoire est relativement urbain en comparaison avec d'autres Parcs de France et marqué par une agriculture mixant culture et élevage.

La variété des paysages, des ambiances est cependant reliée par des points communs assez forts: le tuffeau, le falun et l'ardoise, omniprésents sur les modestes habitations ou les grands châteaux. Un formidable cadre de vie pour les habitants, un terrain de jeu infini à parcourir pour les touristes…

 

Sortie canoë sur la Loire©Nicolas Van Ingen

Il était une fois…

C'est en étant bien conscient de tous ces atouts et spécificités sur ce territoire interrégional qu'émerge au début des années 1990 une association de préfiguration  à l'initiative des deux régions Pays de la Loire et Centre-Val de Loire.

A l'époque, deux élus soutiennent particulièrement ce classement : Yves Dauge, Sénateur d'Indre-et-Loire, et Jean Bégault, député Maire de Doué-la-Fontaine. Les deux hommes ont en commun une passion pour ce territoire dont ils connaissent le potentiel. Celui-ci sera classé Parc naturel régional en 1996.

Le Parc naturel régional est donc vu dès le début du projet comme un atout certain pour préserver le cadre de vie et contribuer au dynamisme de la région. En 2000, il participe activement à l’inscription du Val de Loire sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des paysages culturels vivants.

Depuis, le Parc n’a eu de cesse de rendre concrètent les missions des Parcs naturels régionaux, mais aussi d’innover en explorant il y a déjà quelques années des sujets aujourd’hui centraux comme l’adaptation au changement climatique ou la promotion des matériaux biosourcés dans le bâtiment.

Vous aimerez aussi
Château de Langeais©Philippe Body

Le Parc Loire-Anjou-Touraine est un concentré de patrimoines. Ici la petite histoire rencontre la grande. Les paysages alternent entre les plateaux...

Confluence Loire et Vienne©Daan Loeg-Shutterstock.jpg
Val de Loire Loire

La Touraine et l’Anjou sont unis par un lien  majestueux, la Loire, rejointe par de prestigieux affluents. De ces confluents sont nés des paysages où...

Créé en 1996, le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine regroupe 116 communes engagées autour d’un projet fort de préservation des patrimoines et...

Les plus consultés
Confluence Loire et Vienne©Daan Loeg-Shutterstock.jpg
Val de Loire Loire

La Touraine et l’Anjou sont unis par un lien  majestueux, la Loire, rejointe par de prestigieux affluents. De ces confluents sont nés des paysages où...

Le Parc en 12 panneaux, une exposition itinérante à découvrir. Pour comprendre le fonctionnement du Parc et ses actions, une exposition itinérante est...

Découvrez le diagnostic du territoire pour le renouvellement CETD et le nouveau dossier de candidature du Parc.