Vous êtes ici : Accueil / Le Parc / Les actualités / Des vœux pour un nouveau projet de territoire

Des vœux pour un nouveau projet de territoire

En route vers un nouveau projet de territoire, le Parc naturel régional fêtait ses vœux mercredi dernier. De nombreuses personnes associées à la démarche de révision de charte avaient fait le déplacement pour découvrir l’avant-projet.
Des vœux pour un nouveau projet de territoire

Plus de 100 personnes présentes aux vœux du Parc

Plus de 100 personnes se sont retrouvées mercredi 29 janvier, à la Maison du Parc à Montsoreau pour découvrir l’avant-projet de charte du Parc naturel régional. Ce projet a été élaboré à partir des propositions de la concertation qui a mobilisé 670  participants entre septembre 2018 et juin 2019. Le Parc a organisé, complété, priorisé et arbitré ces propositions pour composer le projet de territoire de 2023 à 2038.

Après finalisation des documents de la charte, le projet sera présenté aux futurs élus du Parc, à l’automne 2020. Suite à la prise en compte des avis nationaux et l’enquête publique, les communes, EPCI et Départements concernés délibéreront pour adhérer à la charte en 2023. A l’issu de ces votes le classement du territoire sera renouvelé par décret du Premier ministre.

Les propositions de la concertation, le sommaire de l’avant-projet de charte mais également le diagnostic territorial sont en consultation sur le site www.ici2038.fr.

 

Petit rappel…

Le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine compte aujourd’hui 115 communes et s’engage dans une étape cruciale pour son avenir : la révision de charte. Quelques petits rappels sur ce qu’est une charte et la procédure de révision…

La Charte d'un Parc naturel régional est le contrat qui concrétise le projet (de protection et de développement durable élaboré pour son) territoire. Après avoir été soumise à enquête publique, elle est approuvée par les communes constituant le territoire du Parc, la (ou les) Région(s) et Département(s) concernés, et partagée avec les partenaires socioprofessionnels et associatifs. Sa validité est de 15 ans (depuis la loi Biodiversité adoptée en 2016).

La Charte, validée par l’Etat, identifie les enjeux de territoire et fixe les objectifs à atteindre, les orientations de protection, de mise en valeur et de développement du Parc.

Avant son terme, une procédure de révision permet, au vu de l'action du Parc, de définir un nouveau projet et de reconduire le classement « Parc naturel régional ».