Vous êtes ici : Accueil / Le Parc / Les actualités / Les projets éducatifs fourmillent dans les écoles…

Les projets éducatifs fourmillent dans les écoles…

De la maternelle au lycée, le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine accompagne les projets éducatifs des enseignants du territoire. Chaque année, il propose des thèmes multiples et des contenus permettant aux élèves de tisser des liens avec leur lieu de vie et de mieux le comprendre
Les projets éducatifs fourmillent dans les écoles…

crédit photo : Christophe Petiteau

Des projets variés et encadrés

Le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine accompagne les établissements scolaires et les structures de loisirs qui souhaitent mener des projets éducatifs, en lien avec les patrimoines et le développement durable.

Il s’appuie sur un réseau de 26 acteurs locaux composé d’associations éducatives, de plasticiens, d’agriculteurs… qui interviennent auprès des élèves, en classe, autour de l’école ou sur des sites naturels ou patrimoniaux.

Les interventions en classe ou sur des sites sont subventionnées à hauteur de 230 € par jour et par classe. Les enseignants bénéficient de prêts de ressources documentaires et pédagogiques.

Rares sont les écoles ou établissements scolaires qui n’auraient pas bénéficiés d’une animation proposée par le Parc. Chaque année, environ 5 000 enfants et jeunes sont concernés par ces projets. En 2014/2015, le Parc a financé les projets de 215 classes, en 2015/16, 218 classes bénéficieront de l'accompagnement du Parc, soit 5 172 élèves.

 

2016, l’année « Petites bêtes » !

En 2015/2016, les « petites bêtes » s’invitent dans les programmes éducatifs du Parc. 44 classes ont été retenues pour participer à des projets en lien avec le thème de l’année.

Des libellules aux crapauds, en passant par les petites bêtes de la forêt ou encore celles du jardin, les élèves vont étudier et tenter de percer tous les secrets de ces animaux minuscules et parfois effrayants.

Ils pourront faire part de leurs observations dans STERNE, la base de données naturalistes du Parc. Un concours photo sur les «  petites bêtes » sera proposé dès février, aux habitants et aux scolaires !

Plus d'infos sur les projets menés ? Cliquez-ici !