Vous êtes ici : Accueil / Le Parc / Les actualités / Des prairies humides restaurées sur trois communes du Parc

Des prairies humides restaurées sur trois communes du Parc

Le contrat nature, dispositif de la Région des Pays de la Loire a permis à trois communes du Val d’Authion de restaurer des prairies humides. Le Parc les a accompagnés tout au long de la démarche. Mercredi 17 juin, les élus régionaux ont découvert les trois sites restaurés en présence des élus locaux et des gestionnaires.
Des prairies humides restaurées  sur trois communes du Parc

Visite des élus régionaux en Val d'Authion

Un programme d’actions

Pendant deux ans, le Parc a accompagné trois communes, Beaufort-en-Vallée, Brain-sur-Allonnes et Mazé pour restaurer des prairies humides sur des terrains communaux. De nombreux acteurs locaux ont été associés aux travaux et aux aménagements: associations de chasses, agriculteurs, scolaires…Chaque site est à présent entretenu par un agriculteur.

Pour permettre aux habitants du Val d’Authion de s’approprier les enjeux liés à la Trame Verte et Bleue évoqués ci-dessus, un groupe de médiation composé d’élus et d’usagers a vu le jour sur la communauté de communes Vallée-Loire-Authion et Mazé. Cette initiative a permis de faire émerger des priorités et de partager une culture commune sur les enjeux de préservation des continuités écologiques locales.

Visites et rencontre du groupe médiation

Les conseillers régionaux des Pays de la Loire, accompagnés du Parc et des élus locaux ont parcouru les trois sites restaurés mercredi 17 juin. Ces visites ont été l'occasion d'échanges fructueux.  L'apèrs-midi s'est achevée avec une présentation du groupe de médiation à Corné.

En résumé : le contrat nature

Trois communes ont réalisé des chantiers sur la période 2013 – 2014 avec le soutien de la Région Pays de Loire, via le dispositif « Contrat nature ».

L’objectif de cette opération est d’aider financièrement et techniquement les collectivités à réaliser des travaux de préservation ou de restauration des Trames Vertes et Bleues (TVB) sur leurs territoires. Le montant de l’opération comprenant l’action de médiation et les travaux s’élève à 325 595 € financé à hauteur de 80% par la Région Pays de la Loire.

Cette TVB est constituée de zones naturelles majeures (dite réservoir de biodiversité) et de zones naturelles secondaires servant de  connexions (dite corridor écologique) dans lesquelles la faune et la flore peuvent évoluer facilement (zones de circulation, de nourrissage, de repos et de reproduction).

Un secteur à forts enjeux

Les enjeux dans le secteur du Val d’Authion sont particulièrement forts, en effet, le développement de l’agriculture (semences, céréales, maraichage, …) et l’étalement urbain ont fortement modifié le paysage qui se caractérisait historiquement par un secteur de bocage  composé de petites parcelles.

Quelques chiffres-clés

3 communes associées

10 km de haies plantées

50 hectares de peupleraies converties

90 arbres têtards créés

200 m de cours d'eau restaurés

4 mares créées

Site de la Coutancière à Brain-sur-Allonnes

Site des Courroux à Mazé

Site du Canada à Beaufort-en-Vallée