Vous êtes ici : Accueil / Le Parc / Les actualités / 885 000 € en faveur de la transition énergétique pour le territoire

885 000 € en faveur de la transition énergétique pour le territoire

Le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine a été distingué une nouvelle fois par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ». Ce nouvel appel à projet se concrétise par une enveloppe de 885 000€ en faveur de neuf communes et communautés de communes pour financer des projets autour de la mobilité et de l’écoconstruction.

Des projets locaux concernant principalement le bâti et la mise en place de pistes cyclables

Le mardi 6 décembre dernier, Ségolène Royal et Benoit Baranger, Président du Parc ont signé la nouvelle convention « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ».

Neuf nouveaux projets locaux vont ainsi pouvoir bénéficier de crédits spécifiques.

Parmi eux, deux projets de pistes cyclables :

  • Commune de Montreuil-Bellay : piste cyclable sur le trajet domicile travail reliant la ville et la zone industrielle de Méron.
  • Commune d'Avoine : piste cyclable sur le trajet domicile travail reliant une zone d’activités au centre-bourg.

Sept projets d’écoconstruction ou éco-réhabilitation énergétique

  • Commune de Vivy : seconde tranche de la réhabilitation du groupe scolaire
  • Commune de Varennes-sur-Loire : programme d’isolation de l’école
  • Commune des Rosiers-sur-Loire : amélioration thermique de cinq logements situés dans une maison de maitre appartenant à la commune.
  • Commune de Bourgueil : réhabilitation et extension en paille de l’école primaire pour accueillir deux classes supplémentaires.  
  • Communauté de communes du pays d'Azay-le-Rideau : réhabilitation des locaux d’accueil petite enfance à Vallères.
  • Commune de Vallères : sur le même bâtiment que cité ci-dessus, travaux de rénovation de la cantine
  • Commune de Rou-Marson : réorientation du projet initial (réhabilitation d’une grange en cantine) en une construction neuve de 120m2 sur le site existant.

Les travaux débuteront pour la plupart début 2017. Le financement atteint 50% du bouquet de travaux réalisés en écoconstruction ou éco-rénovation. Certains chantiers seront suivis par Sébastien Bodin, chargé de mission énergie et écoconstruction au Parc.

Un dispositif national

Le programme des « territoires à énergie positive pour la croissance verte » a été lancé à l’automne 2014 par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer. Il vise à déployer dans les territoires locaux la transition énergétique et à donner une impulsion forte pour encourager les actions concrètes qui peuvent contribuer notamment à atténuer les effets du changement climatique, réduire des besoins en énergie, développer des énergies renouvelables locales et faciliter l’implantation de filières vertes pour créer des emplois.

Les projets locaux soutenus par le Parc naturel régional porte principalement sur l'écorénovation énergétique, potentiellement pourvoyeuse d'emplois locaux et mettant en œuvre des matériaux biosourcés.

Il s’agit de la seule solution permettant à la fois d'améliorer la qualité sanitaire du bâtiment, de renforcer son isolation et de piéger du CO2 sous forme de fibres naturelles.

Comme le rappelle Benoit Baranger, président du Parc : « Depuis sa reconnaissance « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » en février 2015, le Parc naturel régional s’est vu attribué 1 385 000 € pour des projets locaux en faveur de la transition énergétique ».

Pour plus d’informations sur l’un ou l’autre des projets, le Parc se tient à votre disposition.